• Vous êtes ici :
  • Actualités

Des cerisiers en fleurs pour Théo Van Rysselberghe et Henri-Edmond Cross

A l’occasion de l’exposition Le néo-impressionnisme, de la lumière à la couleur, les Archives & Musée de la Littérature ont prêté trois oeuvres majeures de ce courant : "L'étude de nu" d'Henri Edmond Cross, ainsi que les "Portraits" de Marthe et Emile Verhaeren de Théo Van Rysselberghe.

Habituellement conservés au sein du Cabinet Emile Verhaeren installé dans le Librarium (Bibliothèque Royale), ces tableaux prestigieux ont quitté la Belgique en octobre dernier, en direction du Japon.

Exposés à Osaka du 10 octobre 2014 au 12 janvier 2015, ils ont ravi quelque 8.000 visiteurs, pour ensuite être transférés au Tokyo Metropolitan Art Museum. Entre le 24 janvier et le 29 mars 2015, ils ont alors pu être admirés par 15.000 personnes.

Afin d’accompagner leur retour en Belgique, notre photographe, Alice Piemme, s’est rendue sur place et nous offre ce reportage exclusif au coeur du musée nippon.

Oeuvres exposées