• Vous êtes ici :
  • Actualités

Jean de Boschère : Diabolisme imaginal et astronomie poétique

Les Archives & Musée de la Littérature et la Bibliotheca Wittockiana vous invitent à la conférence de

Christine Gonze Conrad

Jean de Boschère :
Diabolisme imaginal et astronomie poétique

Mardi 9 mai 2017 à 18h30

Exégète subtil de la vie et de l’oeuvre du poète symboliste Max Elskamp, par ailleurs fondateur du Musée anversois des traditions populaires, Jean de Boschère observe que "de l’astronomie et du folklore aux superstitions nées de la marche des planètes et surtout du soleil, il n’y a aucune distance" et que s’en préoccuper "c’est se transporter infailliblement au coeur des plus grands problèmes de l’âme" (Max Elskamp, 1914).

D’où l’idée, quelque peu insolite, de soumettre l’ensemble de sa propre oeuvre - en ce compris postures, mots et images - au crible de l’astronomie poétique. Quelles sont, d’après son thème natal, les pluralités antagonistes qui gouvernent la vie et l’oeuvre de l'écrivain-plasticien ?

Par l'extrapolation de la position des planètes sur quelques grandes images archétypales de la mythologie, des coïncidences signifiantes seront mises en lumière, dont le décryptage permettra de relier les composantes kaléidoscopiques tourmentées de la psyché boschérienne.

Le rendez-vous pour la conférence est fixé à 18h30 à la Bibliotheca Wittockiana, rue du Bemel, 23 à 1150 Bruxelles.
A l’intention de celles et ceux qui le souhaitent, une visite guidée de l’exposition La Beauté du Diable, Jean de Boschère, imagier rebelle des années vingt sera proposée, dès 17h, par la commissaire, Véronique Jago-Antoine.
Soirée offerte gracieusement moyennant inscription à : info@wittockiana.org

Formée à l'astrologie humaniste et à la psychologie archétypale de C.G. Jung et J. Hillman aux Etats-Unis, Christine Gonze Conrad est l'auteur d'Ecriture Céleste - Psychologie jungienne, mythologie et astrologie, un essai paru en 2015 aux Editions Dervy.

Image :Figurine astrologique. Plâtre peint. Archives & Musée de la Littérature,
Dépôt de la Bibliothèque Royale de Belgique, Fonds Max Elskamp, FS XII 172.