Publications de Marc Quaghebeur [BE] (1947-) (74 trouvées)

Actualités du patrimoine autobiographique, bulletin de liaison des groupes de lecture n°7

Ce septième numéro met l'accent sur la transmission du patrimoine autobiographique :
dans la constellation familiale (les fonds de Wée et Mallieux-Slacmeulder), dans la constellation socio-politique (les fonds François Houtart et Pierson-Mathy) et dans la constellation littéraire et artistique (les fonds Marianne Pierson Piérard et José Trussart/Madeleine Duguet/Gaby Peeters).

Théâtre 4 : Le nuit de Courcelles ; L'annonce faite à Benoît ; Le Coup de semonce ; Madame Parfondry est revenue ; Devant le mur élevé ; Pierre Harmignie, numéro 17 - Prêtre

Jean LOUVET ; Textes réunis et présentés par Vincent RADERMECKER ; sous la direction de Marc QUAGHEBEUR
Dans le sillage des trois premiers volumes des œuvres complètes de Jean Louvet, le quatrième donne voix, toujours accompagné d’introductions en quatre parties (cadre, genèse, pièce, réception), aux œuvres des années 1990, ainsi qu'une œuvre du début du troisième millénaire.
Acheter

Histoire, forme et sens en littérature : La Belgique francophone : tome 2 : L'ébranlement (1914-1944)

L'invasion allemande d'août 1914 suscite en Belgique un véritable sentiment patriotique qui se manifeste par la résistance imprévue de l'armée belge. À Noël 1914, les troupes impériales sont enlisées dans les plaines de la rive droite de l'Yser.
Le viol de la neutralité belge comme les violences de la soldatesque déchaînent un sentiment antiallemand qui anéantit du jour au lendemain l'admiration vouée jadis par les Belges à l'Allemagne. Ce rejet concerne dès lors tout ce qui touche à la culture germanique. Or, l'adoption du suffrage universel pour les hommes au sortir du conflit met progressivement fin à la " Belgique française ".
Ce deuxième tome de la série Histoire, Forme et Sens en Littérature : La Belgique francophone aborde l'impact de ces événements sur les grands auteurs de l'époque léopoldienne. Ensuite, il s'attache, à travers la nouvelle génération d'écrivains, à l'affirmation du fantastique réel chez un Hellens ou un Thiry, ainsi qu'aux novations langagières et formelles des Michaux, Nougé, Plisnier ou Crommelynck. Il dialectise ces esthétiques souvent remarquables avec l'hypostase de plus en plus exacerbée de la langue française et de la France, portée à son acmé par le Manifeste du lundi. Il rend également compte de la mise en place d'une historiographie littéraire bien plus complexe que les simplifications du Manifeste.
Portée par les fourgons de la défaite de mai 1940, la reviviscence du mythique chez Maeterlinck, Ghelderode, Hergé ou Nothomb surgit comme une réponse très belge à la faillite du réel. Les contrepoints de Victor Serge à l'égard des deux conflits mondiaux le confirment à leur manière.
Acheter

La légende continue : Ulenspiegel, 150 ans après De Coster = 150 jaar legende : Uilenspiegel eeuwig jong

Volume composé dans le cadre de l'exposition éponyme aux Archives & Musée de la Littérature de Bruxelles et à l'Uilenspiegelmuseum de Damme (2017).
Les grandes oeuvres correspondent souvent aux mouvements profonds de l'Histoire littéraire mais ne connaissent pas pour autant, à l'heure de leur parution, la réception qu'elles méritent. C'est qu'elles innovent en créant le sens dans leur Forme. Par là-même, elles déroutent ou perturbent public comme critiques. Tel fut le cas, en 1867, de la Légende d'Ulenspiegel de Charles De Coster, livre unique qui peut être considéré rétrospectivement comme le premier roman francophone de la langue française. (Extrait de la préface de Marc Quaghebeur).
Acheter

Dits de la nuit : anthologie de contes et de légendes d'Afrique centrale (2e édition)

Choix de textes, commentaires et lecture de Véronique Jago-Antoine et Antoine Tshitungu Kongolo ; préface de Marc Quaghebeur
Au coeur de la veillée, dans l’ombre, une voix s’élève, gardienne de la mémoire du monde.
C’est l’heure du conte. Après les légendes de nos contrées, voici, sous les regards croisés de Belges que fascina la découverte du continent noir et d’Africains soucieux d’en préserver l’inestimable patrimoine oral, des fables du Congo, du Rwanda et du Burundi. Récits des origines, bestiaires humoristiques ou satiriques, légendes merveilleuses s’offrent en un florilège qui séduit tout à la fois par l’universalité de ses thèmes et par la singulière liberté d’esprit de ses traditions.
En découvrir les saveurs originales, demeurées longtemps à l’écart des civilisations de l’écrit, est une façon de renouer avec l’histoire africaine et d’entrer au coeur du métissage des francophonies.
publications plus anciennes