Publications de Laurence Boudart [BE] (5 trouvées)

Acheter

La légende continue : Ulenspiegel, 150 ans après De Coster = 150 jaar legende : Uilenspiegel eeuwig jong

Volume composé dans le cadre de l'exposition éponyme aux Archives & Musée de la Littérature de Bruxelles et à l'Uilenspiegelmuseum de Damme (2017).
Les grandes oeuvres correspondent souvent aux mouvements profonds de l'Histoire littéraire mais ne connaissent pas pour autant, à l'heure de leur parution, la réception qu'elles méritent. C'est qu'elles innovent en créant le sens dans leur Forme. Par là-même, elles déroutent ou perturbent public comme critiques. Tel fut le cas, en 1867, de la Légende d'Ulenspiegel de Charles De Coster, livre unique qui peut être considéré rétrospectivement comme le premier roman francophone de la langue française. (Extrait de la préface de Marc Quaghebeur).
Acheter

Poésie complète 11 : Les Ailes rouges de la guerre ; et autres poèmes (1914-1916)

Emile Verhaeren ; édition critique établie par Michel Otten et Laurence Boudart
L'invasion de la Belgique le 4 août 1914 par l'armée allemande provoque l'effondrement immédiat du mythe culturel germanique que Verhaeren avait incarné en langue française. Elle révèle le patriote qui avait misé sur l'évolution des nations et des classes sociales.
L'adhésion des sociaux-démocrates allemands à la déclaration de guerre l'ulcère, plus encore que les comportements de Guillaume II qui ne le surprennent pas. En contraste, Verhaeren dresse la figure d'Albert Ier.
Les poèmes du recueil s'ouvrent sur l'évocation de cette trahison du Reichstag et s'achèvent par un appel au peuple allemand. Le livre convoque aussi bien des faits précis (ainsi les zeppelins sur Paris) que des méditations personnelles, sur le printemps de 1915, "sans joie et sans merci".
Outre Les Ailes rouges de la guerre, que le Mercure de France publia en 1916, ce volume reprend et fait découvrir des poèmes épars, publiés dans des périodiques, dont "La Belgique sanglante", pamphlet lyrique hautement polémique.
  • AML Editions, 2016
  • (coll. Archives du Futur)
  • 359 p.
  • ISBN : 978-2507054571
  • ESSAIS - Anthologie / POÉSIE - Première Guerre mondiale
  • Consultation possible sous la cote MLA 31555
Acheter

Poésie complète 10 : Les forces tumultueuses ; La multiple splendeur

Emile Verhaeren ; édition critique établie par Michel Otten ; avec la collaboration de Laurence Boudart
Recueils poétiques majeurs des années 1900, Les Forces tumultueuses (1902) et La Multiple Splendeur (1906) prolongent et magnifient le courant vitaliste inauguré avec Les Visages de la vie (1899) et Les Petites Légendes (1900) rassemblés dans le volume Poésie complète 7.
Odes au progrès et hymnes à la vie sous toutes ses formes, ces poèmes du recueil témoignent d'une foi panthéiste en l'avenir. L'homme, entendu comme force syncrétique de la collectivité en symbiose avec la nature, y aurait définitivement saisi les rênes de son destin et se serait débarrassé des reliques de la religion. Un monde nouveau semble advenu, plus libre, plus généreux, plus confiant. Verhaeren s'impose alors comme son prophète lyrique dans une étreinte universelle.
  • AML Editions, 2016
  • (coll. Archives du Futur)
  • 487 p.
  • ISBN : 978-2507054564
  • ESSAIS - Anthologie / POÉSIE
  • Consultation possible sous la cote MLA 31554
Acheter

Les sagas dans les littératures francophones et lusophones au XXe siècle

Marc QUAGHEBEUR (dir.) ; actes édités par Nicole LECLERCQ, Marc QUAGHEBEUR et Laurence BOUDART ; [avant-propos Marc QUAGHEBEUR ; préface Samia KASSAB-CHARFI ; introduction André HUET]
Souvent rapprochée de l'épique alors qu'elle s'en différencie singulièrement, la Saga est passée dans le langage commun au point de se voir employée à tous vents, et souvent loin du sens originaire qui est le sien.
Ce volume entend interroger la permanence et les mutations de ce genre dans les champs littéraires francophones et lusophones du XXe siècle.
Il aborde en conséquence les métamorphoses du genre au contact de la société industrielle ; puis les translations qui s'imposent à l'heure de la reprise du module des Sagas par les mondes diasporiques ; enfin, l'alchimie qui voit la mémoire des vaincus s'en emparer également pour les lier à la permanence des dieux mânes.
Contrastes et contradictions de l'Histoire du XXe siècle se révèlent d'autant mieux dans les différents textes commentés dans ce livre qu'ils décalent tous ou réhabitent à frais nouveaux un genre qui plonge dans l'immémorial.
Acheter

Francophonies d'Europe, du Maghreb et du Machrek : Littératures et Libertés : [colloque organisé à Bruxelles, les 18 et 19 novembre 2011]

Marc QUAGHEBEUR (dir.) ; actes édités par Nicole LECLERCQ, Laurence BOUDART et Marc QUAGHEBEUR ; [auteurs : Jean-Charles LUPERTO, Georges BOVY, Paolo CARILE, Nabile FARES, Cinthia EID et Fady FADEL, Samir MARZOUKI, Daniel MENSCHAERT, Marie-Henriette TIMMERMANS, Rafik BEN SALAH, Colette FELLOUS, Françoise LALANDE, Jean LOUVET, Malika MADI, Mohamed HMOUDANE, Amin ZAOUI, Touriya FILI-TULLON, Peter KLAUS, Abdelouahad MABROUR, Ramdane ACHAB, Carla SERHAN, Marc QUAGHEBEUR, Samia KASSAB-CHARFI, Michèle GENDREAU-MASSALOUX]
Travailler la question des Francophonies autour des pays concernés de ce que fut le Mare Nostrum des Romains et interroger les chemins des littératures francophones comme espace potentiel d'invention des libertés sont à l'origine de ce livre, conçu dans le cadre des festivités du quarantième anniversaire de la création du Parlement des Francophones de Belgique. Si ces questions avaient été abordées foncièrement plus tôt, ceux qui, dans les pays du Maghreb et du Machrek, se sont levés pour leur liberté et leur dignité eussent peut-être disposé d'armes plus affûtées.
Ce volume, qui s'attache aux analyses des situations sociopolitiques du Maghreb et du Machrek, comporte en outre des témoignages d'écrivains pris dans leurs complexités linguistiques et culturelles. Il développe enfin des réflexions sur les questions posées par l'enseignement et la prise en compte réelle des littératures francophones des pays concernés.
Tout sauf exhaustif, ce volume, qui relaie les propos d'un colloque conçu avant les "Printemps arabes", entrouvre des perspectives sur un contexte historique en mouvement, qui est notamment le fruit du fait francophone.
Ce que racontent, à partir de leur entre-deux (trois) langues et cultures, les écrivains, rappelle les ressorts profonds et toujours non univoques de la création. Chacun montre bien pourquoi les littératures francophones sont aujourd'hui porteuses de nombreux possibles de la langue française.