Afrique centrale (20 trouvées)

Acheter

Oeuvre complète

Stefano Kaoze ; édition établie par Maurice Amuri Mpala-Lutebele et Jean-Claude Kangomba
La Psychologie des Bantu, publié en 1910, premier texte de la littérature congolaise de langue française, impose quelques solides remises en perspective sur l'histoire des francophonies littéraires africaines, comme sur la précocité et l'intelligence des réactions congolaises aux savoirs apportés par le colonisateur.
Son auteur, Stefano Kaoze (1886-1951), premier prêtre catholique africain de son pays (1917), y explique à ses interlocuteurs occidentaux l'autre forme de culture qu'est celle de ses ancêtres. Il indique ainsi les chemins de l'inculturation en lieu et place de l'acculturation.
Tout au long de son existence, à côté de ses tâches pastorales, cette figure subtile et tenace de prêtre et d'intellectuel poursuivit discrètement ce travail en faisant passer en français la mémoire des Batabwa. Il donnait ainsi des assises à la connaissance interculturelle comme à la conscience identitaire des siens.
Le rassemblement et l'édition critique de ses textes sous la direction de Maurice Amuri, professeur à l'Université de Lubumbashi, et Jean-Claude Kangomba, chargé de recherches aux AML, constitueront une découverte pour beaucoup. Elle pose une balise majeure pour la prise de conscience et l'étude de la littérature francophone congolaise.
Acheter

Le ver est dans le fruit

Deuxième tome du diptyque romanesque d’Anselme Nindorera, Le ver est dans le fruit se déroule avant et durant le second conflit mondial. Le Burundi est soumis aux réquisitions de bétail opérées par la tutelle coloniale belge, qui ravive des césures antérieures au sein de la collectivité. Le roman relate la vie quotidienne de personnes ordinaires dans les collines pastorales, à l’écart des centres urbains issus de la colonisation. Ceux-ci, présents mais situés à distance du cœur de l’action, forment les espaces majeurs et symboliques de la christianisation, cet effet important de la défaite du Mwami Mwezi Gisabo et du silence supposé d’Imana. Dans le récit, elle est rendue palpable à travers tel ou tel couple, tel ou tel comportement lié au précepte d’amour du prochain qui heurte des réflexes ancestraux et ataviques, entraînant par exemple des problèmes de conscience face aux nécessités de la vengeance traditionnelle.
Acheter

Les tourments d'un roi

Premier tome du diptyque romanesque d’Anselme Nindorera, publié à Bujumbura en 1993 peu de temps avant la disparition de l’écrivain, Les Tourments d’un roi s’attache à la figure du dernier Mwami du Burundi ayant régné avant la colonisation allemande. Le souverain, qui avait repoussé avec succès les tentatives arabes de conquête, dut céder devant le puissant armement du IIe Reich, piégé de plus par la trahison des princes félons Maconco et Kirima. Malgré la déstabilisation de l’unité nationale et la disproportion des forces, Mwezi Gisabo opposa au futur colonisateur une résistance telle qu’elle suscita le respect de l’envahisseur. Celui-ci laissa au monarque vaincu quelques marges, dont le choix, via les Pères blancs d’Afrique, du français comme langue d’enseignement de la culture nouvelle.
Précis, rythmé, souvent haut en couleur, le récit de Nindorera expose les mille et une difficultés du règne de ce valeureux roi borgne qui ne put trouver, dans les ingrédients majeurs de sa culture, les moyens de s’opposer au triomphe de la technique.
Acheter

Dits de la nuit : anthologie de contes et de légendes d'Afrique centrale (2e édition)

Choix de textes, commentaires et lecture de Véronique Jago-Antoine et Antoine Tshitungu Kongolo ; préface de Marc Quaghebeur
Au coeur de la veillée, dans l’ombre, une voix s’élève, gardienne de la mémoire du monde.
C’est l’heure du conte. Après les légendes de nos contrées, voici, sous les regards croisés de Belges que fascina la découverte du continent noir et d’Africains soucieux d’en préserver l’inestimable patrimoine oral, des fables du Congo, du Rwanda et du Burundi. Récits des origines, bestiaires humoristiques ou satiriques, légendes merveilleuses s’offrent en un florilège qui séduit tout à la fois par l’universalité de ses thèmes et par la singulière liberté d’esprit de ses traditions.
En découvrir les saveurs originales, demeurées longtemps à l’écart des civilisations de l’écrit, est une façon de renouer avec l’histoire africaine et d’entrer au coeur du métissage des francophonies.
Acheter

Le regard étranger : l'image du Burundi dans les littératures belge et française

Troisième volet du Grand Œuvre consacré par Juvénal Ngorwanubusa à son pays, le Burundi, ce livre se penche cette fois sur l’image que les romans, belges et français, du XXe siècle, donnent de ces contrées qui bordent le lac Tanganyika. Ce faisant, l’auteur convie son lecteur à une nouvelle exploration du XXe siècle mais aussi à une étude minutieuse de la persistance des clichés dans l’imaginaire littéraire occidental, particulièrement lorsqu’il s’agit de pays jadis qualifiés d’exotiques et d’événements tragiques liés aux Indépendances et à leurs suites. Ces événements, l’on persiste souvent à les décrypter à partir des seuls schémas de lecture occidentaux. Bel outil de méditation par ailleurs sur les relations Histoire/Fiction, notamment à l’égard de pays éloignés, cette étude concerne aussi bien les fictions de Pierre Ryckmans, qui fut gouverneur général du Congo belge et du Ruanda-Urundi, que SAS broie du noir de Gérard de Villiers. Elle amène subtilement, et indirectement, à une précieuse connaissance d’un pays francophone parmi les plus méconnus. Où l’on constate aussi que la Fiction n’est pas Tout.
publications plus anciennes