Burundi (9 trouvées)

Acheter

Dits de la nuit : anthologie de contes et de légendes d'Afrique centrale (2e édition)

Choix de textes, commentaires et lecture de Véronique Jago-Antoine et Antoine Tshitungu Kongolo ; préface de Marc Quaghebeur
Au coeur de la veillée, dans l’ombre, une voix s’élève, gardienne de la mémoire du monde.
C’est l’heure du conte. Après les légendes de nos contrées, voici, sous les regards croisés de Belges que fascina la découverte du continent noir et d’Africains soucieux d’en préserver l’inestimable patrimoine oral, des fables du Congo, du Rwanda et du Burundi. Récits des origines, bestiaires humoristiques ou satiriques, légendes merveilleuses s’offrent en un florilège qui séduit tout à la fois par l’universalité de ses thèmes et par la singulière liberté d’esprit de ses traditions.
En découvrir les saveurs originales, demeurées longtemps à l’écart des civilisations de l’écrit, est une façon de renouer avec l’histoire africaine et d’entrer au coeur du métissage des francophonies.
Acheter

Le regard étranger : l'image du Burundi dans les littératures belge et française

Troisième volet du Grand Œuvre consacré par Juvénal Ngorwanubusa à son pays, le Burundi, ce livre se penche cette fois sur l’image que les romans, belges et français, du XXe siècle, donnent de ces contrées qui bordent le lac Tanganyika. Ce faisant, l’auteur convie son lecteur à une nouvelle exploration du XXe siècle mais aussi à une étude minutieuse de la persistance des clichés dans l’imaginaire littéraire occidental, particulièrement lorsqu’il s’agit de pays jadis qualifiés d’exotiques et d’événements tragiques liés aux Indépendances et à leurs suites. Ces événements, l’on persiste souvent à les décrypter à partir des seuls schémas de lecture occidentaux. Bel outil de méditation par ailleurs sur les relations Histoire/Fiction, notamment à l’égard de pays éloignés, cette étude concerne aussi bien les fictions de Pierre Ryckmans, qui fut gouverneur général du Congo belge et du Ruanda-Urundi, que SAS broie du noir de Gérard de Villiers. Elle amène subtilement, et indirectement, à une précieuse connaissance d’un pays francophone parmi les plus méconnus. Où l’on constate aussi que la Fiction n’est pas Tout.
Acheter

L'homme de ma colline

Joseph CIMPAYE ; édition établie et commentée par GASANA NDOBA ; préface de Marc QUAGHEBEUR ; témoignages de Jean-Marie VAN BOL et d'Aloys RWIYEGURA ; postface de François CIMPAYE
Premier roman, resté inédit, de la littérature francophone du Burundi, L’homme de ma colline (1970) plonge son lecteur dans le "Ruanda-Urundi" colonial des années 30-40. On y découvre une civilisation rurale et une société coloniale en mutation, dont les contradictions s’inscrivent dans le destin tragique du héros, le jeune Benedikto. En butte aux tracasseries d’une hiérarchie locale corrompue, tyrannique et inféodée au colonisateur dont elle tire une prétendue légitimité, Benedikto, avec l’aide de sa famille, se débrouille comme il peut avant d’être obligé de fuir en Ouganda où l’attend un sort tragique. Une singulière lumière d’humanisme transcendant haines, lucre et prétention anime ces pages d’où se dégagent, dans une langue sans apprêt mais juste, quelques figures émouvantes.
  • Archives et Musée de la Littérature - MEO, 2013
  • (coll. Papier blanc Encre noire)
  • 154 p.
  • ISBN : 978-2-87168-068-0
  • FICTION - Roman - Burundi - Ruanda-Urundi - Colonisation
  • Consultation possible sous la cote MLA 27718
Acheter

La littérature de langue française au Burundi

Livre pionnier, fondateur d'une véritable histoire littéraire, le travail de Juvénal Ngorwanubusa ouvre les portes d'une Francophonie parmi les plus secrètes et les plus méconnues. Une Francophonie dont le passage des grandes traditions orales à l'écriture en français commence à s'opérer dès la fin du XIXe siècle, au moment même où la tutelle coloniale allemande cherche à se mettre en place mais doit faire face à la résistance farouche du roi Mwezi Gisabo. Une Francophonie dont la réalité sera dès lors plus lente à se faire connaître et reconnaître que dans d'autres aires francophones.
Livre-histoire et livre-anthologie, La littérature de langue française au Burundi explique bien les trois grandes phases de cette histoire littéraire. Le travail de collecte et de transcription des grandes traditions poétiques et proverbiales par des ecclésiastiques européens, puis africains, a constitué le premier socle mémoriel en français d'un peuple. Le moment Kayoya marque ensuite l'émergence d'une littérature à part entière - et ce, à l'heure du retour du pays à l'Indépendance. Cette émergence se produit à travers le poétique d'une part, l'inscription de la tension interculturelle de l'autre. Les 40-50 dernières années, enfin, voient franchir progressivement une nouvelle étape, celle de la reprise par la fiction des contradictions et avancées de l'Histoire et de la constitution, au début du XXIe siècle, d'une amorce de champ littéraire spécifique.
Un livre qui vient à son heure. Un livre qui démontre, une nouvelle fois, le pluriel et la singularité des Francophonies culturelles.
  • Archives et Musée de la Littérature - MEO, 2013
  • (coll. Papier blanc Encre noire)
  • 323 p.
  • ISBN : 978-2-87168-070-3
  • ESSAIS - Anthologie - Francophonie - Littérature / Burundi
  • Consultation possible sous la cote MLA 27716
Acheter

Les années avalanche

Juvénal NGORWANUBUSA ; préface de Philippe NAYER
Les années Bagaza puis les années Buyoya, la plongée ensuite dans le nouveau cycle de violences qui s’ouvre en 1993 au Burundi constituent la matière historique de ce roman de Juvénal Ngorwanubusa, par ailleurs premier historien de la production littéraire francophone du Burundi. Mêlant picaresque et réflexion, et au travers du destin de deux personnages antipodiques, Sankara et Savimbi, l’auteur nous fait entrer dans les contradictions du Burundi postcolonial où s’agitent des acteurs qui font fi de l’antique sagesse du pays. Ainsi trace-t-il le profil d’un Burundi bradé par ses élites où les occasions manquées sont largement le fruit du refus de tirer les leçons d’événements tragiques mais significatifs, qui ne pourront dès lors que se reproduire.
publications plus anciennes