Dix-neuvième siècle (6 trouvées)

Acheter

Histoire, forme et sens en littérature : La Belgique francophone : tome 1 : L'engendrement (1815-1914)

La Belgique ? Une entité pas comme les autres en Europe. La révolution de 1830 accouche d’un pays moderne. Il ne correspond pas à l’équation Langue/État/Nation.
De cette particularité surgit, en un demi-siècle seulement, la première littérature francophone consciente d’elle-même et porteuse de chefs-d’œuvre dans lesquels s’inventent des Formes issues de cette Histoire singulière.
Cette jeune littérature, qui émerge dès les années suivant la bataille de Waterloo et le Congrès de Vienne, se révèle très vite d’une grande richesse.
Dans ce premier tome d’une série de cinq, on comprendra combien les textes littéraires belges du XIXe siècle se démarquent subtilement ou ouvertement des modèles français : transgénérique et carnavalesque chez De Coster, mais aussi première fiction coloniale chez Nirep ; hantise du pictural chez Verhaeren ; questionnement de la langue chez Maeterlinck ; persistance du mythe nordique dans le dernier Eekhoud, dix ans après l’armistice de 1918 ; recours à la science-fiction chez Rosny.
Les mythes, les hantises, les singularités de cette littérature trament une cohérence que ce livre restitue ; une plongée nouvelle dans l’Histoire et l’historiographie littéraire, au-delà de l’approche canonique traditionnelle.
Acheter

Le théâtre mauricien de langue française : du XVIIIe siècle au XXe siècle

Révélatrice des singularités historiques, comme des contradictions sociales, la production dramatique retient trop peu souvent l'attention des critiques. Tel n'est pas le cas des recherches menées par Maria Clara Pellegrini sur les littératures des îles francophones de l'Océan indien.
Parmi celles-ci, le cas de Maurice est singulier. Non contente de ne pas avoir abrité des populations antérieures au processus colonial, l'île qui portait au XVIIIe siècle le nom d'Île de France, passa ensuite sous la tutelle britannique sans que ses élites et une partie de sa population abandonnassent le français.
D'Hortense de Céré-Barbé à Dev Virahsawmy en passant par Malcolm Chazal, deux siècles d'écriture théâtrale sont présentés dans ce livre limpide qui laisse découvrir à son lecteur le lent travail de maturation et de (ré)appropriation de l'héritage français à Maurice.
Un destin original qui confirme la dimension archipélagique de l'histoire de cette langue et de ses littératures.
Acheter

Anthologie de la littérature française de Belgique : entre réel et surréel

Parcourir, à travers soixante textes, les deux derniers siècles de la production littéraire francophone en Belgique, tel est le défi que se fixe ce volume.

Il plonge le lecteur dans l’extraordinaire prolifération d’une littérature qui ne cesse d’osciller entre réel et surréel tant le rapport à l’Histoire, à la langue, à la forme et au mythe se joue sans cesse en décalages subtils, patents ou cachés, avec les modèles français.

Réparti en cinq grandes étapes chronologiques, ce livre va de Moke, dont le premier roman, Le Gueux de mer, date de 1827, à Amélie Nothomb en passant par De Coster, Maeterlinck, Thiry, Dotremont, Mertens, Lamarche, Louvet… Il donne en outre aux lecteurs des indications sur la production en langue romane dans nos contrées jusqu’à la fin du XVIIIe siècle et comporte des notices sur chacun des soixante auteurs retenus.
Acheter

Théâtre, tragique et modernité en Europe : XIXe & XXe siècles

sous la direction de Muriel LAZZARINI-DOSSIN
On a pris l'habitude d'identifier la tragédie grecque à son contenu mythologique, la tragédie élisabéthaine à ses intrigues historiques, et le tragique de Racine et de Corneille à la poétique classique. Mais à quoi reconnaître le tragique qui imprègne le théâtre européen des XIXe et XXe siècles? Actes du colloque organisé à l'Université catholique de Louvain en février 2001, enrichis de nouvelles contributions, ce volume tente d'ouvrir de nouvelles perspectives sur ces questions. Pour la première fois, des spécialistes prennent le parti de se concentrer sur des écrivains modernes, salués à des degrés divers comme des rénovateurs de la tragédie : von Kleist, Büchner, Ibsen, Strindberg, Maeterlinck, Tchékhov, Hauptmann, Ghelderode, Garcia Lorca… (www.aml.cfwb.be)
Qu’est-ce que le tragique ? Et existe-t-il un tragique contemporain ? Fruit d’un colloque, ce volume tente d’apporter, sinon une réponse à ces questions, du moins de nouvelles perspectives. Ses auteurs ont pris le parti de se concentrer sur des écrivains salués, à des degrés divers, comme des rénovateurs de la tragédie : Kleist, Büchner, Ibsen, Strindberg, Maeterlinck, Tchekhov, Hauptmann, Ghelderode, García Lorca… et, transversalement, sur la question du tragique dans les sociétés post-tragiques.

L'invention de la mise en scène : dix textes sur la représentation théâtrale : 1750-1930

[Textes] réunis et présentés par Jean-Marie PIEMME
D’Hannetaire, le prince de Ligne, Georges Eeckhoud, Edmond Evenepoel, Maurice Kufferath, Jules Brunfaut, Ernest Van den Broeck, Jules Delacre et Madeleine Vanderborght.
publications plus anciennes