• Vous êtes ici :
  • Actualités

Paul Willems : le ludique et le tragique

Paul Willems : le ludique et le tragique

Paul Willems nous a quittés il y a un peu plus de vingt ans. Son oeuvre est l’un des joyaux de la littérature belge de langue française, tant par ses pièces (Il pleut dans ma maison, La Ville à voile, Elle disait dormir pour mourir, etc.) que par ses récits longs ou brefs (Blessures, La Cathédrale de brume, Le Pays noyé, etc.). Oscillant entre rire et larmes, cette oeuvre unique appelle plus que jamais à une (re)découverte.

L’exposition "Paul Willems : le ludique et le tragique" entend y contribuer en évoquant quatre étapes clefs du parcours de l’écrivain : les premiers pas de dramaturge avec le Théâtre de verdure de Missembourg ; le tournant douloureux de la Seconde Guerre mondiale ; les grands succès théâtraux ; l’emblématique projet inabouti que fut Le Musée des épaves.

Les Archives & Musée de la Littérature rendront ainsi hommage, en cette année de leur soixantième anniversaire, à l’un de leurs administrateurs qui, dans les années 1980-1990, joua un rôle décisif dans l’évolution de l’institution.

Télécharger la brochure d'accompagnement.

___________________________________________

Une exposition à voir du 20 juin au 19 octobre 2018
dans la salle de lecture des AML
3e étage de la Bibliothèque royale de Belgique
1000 Bruxelles – Entrée par le jardin du Mont des Arts
du lundi au vendredi, de 9h à 17h.

Vernissage le 19 juin 2018.

Oeuvres exposées