• Vous êtes ici :
  • Actualités

In memoriam Jean Louvet (1934-2015)

Sociale et historique, la rupture des grandes grèves de l’hiver 1960 scelle le destin de l’homme et de l’écrivain qui donna le sel de sa pensée dans Le Fil de l’Histoire (1991). Jean Louvet n’a jamais cessé de lutter pour la désaliénation des siens, tant par rapport aux divers vecteurs de la déshistoire en Belgique qu’aux illusions persistantes sur le fantasme de la langue française.

Son combat pour la conscience wallonne alla de pair avec celui d’une autre Belgique. Ces deux luttes menaient l’amble avec la conviction d’une littérature nationale en français comme avec une immersion de plus en plus forte dans le quotidien le plus fragilisé des gens ordinaires. Louvet y a toutefois toujours maintenu un reste de tendresse et d’espérance. D’Humanité.

Au-delà des clichés médiatiques, c’est dans ces directions qu’il faut chercher ce qui fait de cette oeuvre militante une oeuvre aussi singulière, qui bouscule les critères usuels de la littérature engagée. Dramaturge qui se tint judicieusement à l’écart du cirque littéraire sans sombrer pour autant dans la misanthropie ou l’érémitisme, Louvet a donné un ensemble théâtral unique qui rebrasse et dépasse les poncifs des esthétiques auxquelles on entend obstinément réduire la sienne.

Marc Quaghebeur


Lire la suite...Vignette : Jean Louvet, avril 2015 - Photo A. Piemme/AML©